Mikel Janin – Batman Rebirth

Before turning to comic-books in 2010, Mikel Janin was an architect in Spain. He mostly drew for DC Comics since 2011 for series like Justice League Dark (2012-2014) and Grayson (2014-2016). He is now the artist of the new Batman series in tandem with David Finch, with the authors Scott Snyder and Tom King. Like Jamie McKelvie (see Jamie McKelvie – Young Avengers) and David Marquez (see David Marquez – Invincible Iron-Man #1), Mikel Janin works digitally.

Avant de se tourner vers le comic-book en 2010, Mikel Janin était un architecte en Espagne. Il a surtout dessiné pour DC Comics depuis 2011, sur des series comme Justice League Dark (2012-2014) et Grayson (2014-2016). Il est maintenant le dessinateur de la nouvelle série Batman, en tandem avec David Finch, avec les auteurs Scott Snyder et Tom King. Comme Jamie McKelvie (voir Jamie McKelvie – Young Avengers) et David Marquez (voir David Marquez – Invincible Iron-Man #1), Mikel Janin travaille sur tablette graphique.

The new Batman is off to a flying start. From the second page, Bruce Wayne is his new Batsuit flies through a bay window to stop the Calendar Man. This double-spread page has some interesting cuttings on the bottom-half, in the shape of a bat, which is a reminder of Batman’s cape. Speaking of, Mikel Janin drew it very differently than Gary Frank did on Rebirth (see Gary Frank – DC Universe Rebirth). It has less division and looks more like bat’s wings. Otherwise, his Batman is as muscular and cold-looking as Gary Frank‘s. Batman’s unexpressive face contrasts with the anger then the fear of the Calendar man. If our hero is driven by his duty, his enemy seems driven by his emotions which blur his judgment and his senses.

Le nouveau Batman commence sur les chapeaux de roues. Dès la deuxième page, Bruce Wayne dans son nouveau costume vole à travers une baie vitrée pour arrêter Calendar Man. Cette double page présente des découpages très intéressants en partie basse, de la forme d’une chauve-souris, qui est un rappel de la cape de Batman. À ce propos, on peut remarquer que Mikel Janin l’a dessinée très différemment de Gary Frank (voir Gary Frank – DC Universe Rebirth). Elle est moins découpée et ressemble plus à des ailes de chauve-souris. Sinon, son Batman est aussi musclé et froid que celui de Gary Frank. L’absence d’expression de Batman contraste avec la colère puis la peur du Calendar Man. Si notre héros est poussé par son devoir, son ennemie l’est par ses émotions, ce qui altère son jugement et ses sens.

Mikel Janin - Batman Rebirth p.2-3 © Mikel Janin / DC Comics
Mikel Janin – Batman Rebirth p.2-3 © Mikel Janin / DC Comics

Just like he did on Grayson – even if it was already in the making on Nightwing – for Dick Grayson, Mikel Janin seems to be turning Bruce Wayne into a sex-symbol. On this page, the billionaire is doing some one-arm pull-ups, naked but a little short and shoes, sweating blood. Mikel Janin plays with us by drawing some close-ups on Bruce’s face and torso. The artist invites us to look at Batman’s body, to look into his piercing gaze. In a way, he looks like an older, more manly Dick Grayson. Compared to Bruce, Lucius Fox looks bothered by the heat. His discomfort is very funny faced to Bruce’s steadiness.

Comme il l’a fait sur la série Grayson – même si c’était déjà en cours avec Nightwing – pour Dick Grayson, Mikel Janin semble être en train de transformer Bruce Wayne en sex-symbol. Sur cette page, le milliardaire effectue des tractions à une main, nu sauf un petit short et des baskets, suant sang et eau. Mikel Janin joue avec nous en dessinant des gros plans sur le visage puis le torse de Bruce. L’artiste nous invite à admirer le corps de Batman, à plonger notre regard dans le regard perçant de Batman. En un sens, Bruce ressemble à un Dick Grayson plus mature, plus viril. Comparé à Bruce, Lucius Fox semble vraiment gêné par la chaleur. Son inconfort est rigolo face à l’air résolu de Bruce.

Mikel Janin - Batman Rebirth p.5 © Mikel Janin / DC Comics
Mikel Janin – Batman Rebirth p.5 © Mikel Janin / DC Comics

Bruce Wayne being Batman again, he needs a new sidekick. A relaunch means a new sidekick but this time, it isn’t a Robin Batman is looking for, it’s « something new ». We can understand Batman’s will to change with many Robins already on Earth, like Red Robin (Tim Drake) and Robin himself (Damian Wayne). So Duke Thomas (created by Scott Snyder and Greg Capullo in 2013) will not be a new Robin, but another sidekick with an all new yellow and black costume. This new costume, with the bat on the chest, looks more like a Batsuit than a Robin’s costume. Besides, Duke seems to be a lot older than the previous Robins. Maybe that’s what Batman wants now : an ally rather than a sidekick ? Funny think : Duke has an aspect of Jason Gordon-Levitt, Christopher Nolan’s Robin in the Dark Knight trilogy.

Bruce Wayne étant de nouveau Batman, il a besoin d’un nouveau partenaire. Qui dit relaunch dit nouveau partenaire, mais cette fois Batman n’est pas à la recherche d’un Robin, mais de quelque chose de nouveau. On peut comprendre qu’avec tous les Robin déjà existant, comme Red Robin (Tim Drake) et Robin lui-même (Damian Wayne), Batman ne veuille pas un autre Robin. Ainsi Duke Thomas (créé par Scott Snyder et Greg Capullo en 2013) ne sera pas un nouveau Robin, mais un autre partenaire au costume jaune et noir. Ce nouveau costume, avec la chauve-souris sur le torse, ressemble plus à un costume de Batman qu’à un costume de Robin. D’ailleurs, Duke est plus âgé que les Robin précédents. C’est peut-être ce que Batman cherche maintenant : un allié, plutôt qu’un sous-fifre ? Il est intéressant de noter que Duke a de faux airs de Jason Gordon Levitt, le Robin de la trilogie Dark Knight de Christopher Nolan.

Mikel Janin - Batman Rebirth p.12 © Mikel Janin / DC Comics
Mikel Janin – Batman Rebirth p.12 © Mikel Janin / DC Comics

Once again Mikel Janin has drawn Batman training. This time, Bruce is dressed and not alone : he’s kicking at a tree with his new partner, Duke Thomas. His role has evolved : he’s a mentor rather than a father. Instead of Duke, it could have been Dick who’s training with Bruce. Maybe the character Duke is a tribute to Dick Grayson, the first Robin and the first of Batman’s sidekick to have got away from him and to have taken his own hero name ? Mikel Janin‘s style is pure, without any useless details. It reminds me of Jamie McKelvie‘s style, maybe because both of them are working on a graphic tablet.

Une fois encore Mikel Janin a dessiné l’entraînement de Batman. Cette fois, Bruce est habillé et il n’est pas seul : il frappe un arbre avec son nouveau partenaire, Duke Thomas. Son rôle a évolué : il est plus un mentor qu’un père. À la place de Duke, ça aurait pu être Dick qui s’entraîne avec Bruce. Peut-être que le personnage de Duke est un hommage à Dick Grayson, le premier Robin et le premier partenaire de Batman à s’être éloigné de lui et à avoir pris son propre nom de super-héros ? Le style de Mikel Janin est épuré, sans aucun détail superflu. Il me rappelle celui de Jamie McKelvie, peut-être car tous les deux travaillent avec une tablette graphique.

Mikel Janin - Batman Rebirth p.18 © Mikel Janin / DC Comics
Mikel Janin – Batman Rebirth p.18 © Mikel Janin / DC Comics

New relaunch, a new costume and a new sidekick. Batman is human again (not a god like he was on the last issues of the Justice League), so he has to train harder than before. The strangest thing is, Scott Snyder, Tom King and Mikel Janin didn’t mention the smiley face Batman found at the end of Rebirth (see Gary Frank – DC Universe Rebirth). Is it because this issue is for everyone, both readers and non-readers of Rebirth ? Let’s hope the artistic team hasn’t already forgotten this gigantic mystery which could change our vision of the DC Universe for ever.

Nouveau relaunch, nouveau costume et nouveau partenaire. Batman est de nouveau humain (il n’est plus un dieu comme on l’a vu dans les derniers épisodes de Justice League), il doit donc s’entraîner plus que jamais. Ce qui m’étonne c’est que Scott Snyder, Tom King et Mikel Janin n’ont jamais fait mention du petit smiley que Batman a trouvé à la fin de Rebirth (voir Gary Frank – DC Universe Rebirth). Est-ce parce que ce numéro est destiné à tout le monde, lecteurs comme non-lecteurs de Rebirth ? Espérons que l’équipe artistique n’a pas oublié ce gigantesque mystère qui pourrait changer à jamais notre vision de l’univers DC.

Advertisements

One thought on “Mikel Janin – Batman Rebirth

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s